Blog World Café Le jeune diaconat…

Nouvelles

Le jeune diaconat en Irlande

Les débuts

En 2008, les propositions de la Conférence Épiscopale d’Irlande ont été approuvées et les évêques irlandais ont été autorisés à proposer aux hommes la formation de diacre permanent. Au départ, deux diocèses (Dublin et Elphin) lancèrent des programmes de formation qui ont abouti à l’ordination des premiers diacres permanents en 2012. On comptait huit hommes dans l’archidiocèse de Dublin et six dans le diocèse d’Elphin, un total de quatorze.

Depuis lors, onze diocèses supplémentaires ont ouvert des programmes de formation et, à ce jour, on compte quatre vingt dix sept diacres ordonnés sur l’ensemble de l‘île, ( Irlande du nord et du sud ) plus trente cinq hommes en cours de formation.

Bild vergrößern

Les défis et les chances

L’introduction du diaconat permanent a représenté un développement majeur pour l‘Église en Irlande. Les diacres fournissent un apport indispensable au ministère, à des niveaux divers ; ils ont été bien accueillis par la grande majorité du clergé et des laïcs. Pour ce qui concerne le diaconat permanent, l‘Église d’Irlande fait face à la fois à des défis et des chances. En voici quelques exemples :

La formation initiale et la formation continue

Aujourd’hui, on a l’opportunité de réexaminer et d‘étendre les différents programmes de candidature et de formation dans tout le diocèse mais aussi d’envisager les possibilités d’une formation continue pour les diacres ordonnés. Outre la nécessité d’une formation continue, il existe peu d’occasions formelles pour que les diacres puissent se rencontrer tant au niveau diocésain qu’au niveau national pour partager leur expérience du ministère et renforcer le sentiment de fraternité diaconale.

L’identité diaconale

Avec la diminution des vocations à la prêtrise et la pénurie croissante de prêtres, ce fait que le diacre soit amené à assumer de plus en plus souvent la fonction de ministre de la Parole et de l’autel risque d’assombrir le ministère de la Charité. Ceci est encore davantage remis en question avec les restrictions sanitaires publiques actuelles qu’a intoduites le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid 19, qui empêchent les prêtres âgés de plus de soixante dix ans d’exercer un ministère public. Cela risque d’absorber le temps du diacre dans des rôles liturgiques au détriment du temps à accorder au service de ceux qui sont dans le besoin. Il y a là une occasion pour l‘Église d’impliquer davantage les laïcs dans la vie liturgique de la paroisse et de développer un vrai modèle collaboratif de ministère.

Les femmes et le diaconat

Ce serait très négligent de ma part de ne pas mentionner, ou de tenter d’occulter cette réalité du nombre croissant de voix qui réclament l’inclusion des femmes dans le diaconat. Est-ce là une raison qui expliquerait qu’un certain nombre d‘évêques en Irlande n’ont pas pris les mesures pour établir le diaconat permanent dans leurs diocèses ? C’est possible.

En résumé

Eric a été ordonné diacre permanent en 2012 dans l'archidiocèse de Dublin et il est incardiné dans sa paroisse d'origine de St Patrick Monkstown Eric a été ordonné diacre permanent en 2012 dans l'archidiocèse de Dublin et il est incardiné dans sa paroisse d'origine de St Patrick Monkstown Pour résumer, je dirai que l‘établissement du diaconat permanent en Irlande a été très bien accueilli dans les diocèses qui l’ont instauré. En ce moment, nous vivons une période très dynamique dans la vie de l‘Église. Nous avons connu les dégâts causés par les scandales d’abus sexuels associés à la diminution de la foi et de la pratique religieuse, en particulier chez nos jeunes et chez les jeunes parents avec la sécularisation et le matérialisme. Aujourd’hui, à cause de l’impact de la pandémie du Coronavirus qui change la vie, les gens vont-ils faire le point sur ce qui compte vraiment dans leur existence ? Comme une réponse à cette question, l‘Église en sortira-t-elle avec un modèle de ministère plus authentique et plus collaboratif pour aborder les besoins de foi de notre génération ?

Notes
Un certain nombre de points que j’ai soulignés dans cet article court proviennent d’un article plus conséquent dans The Furrow, Nov 2017, par le Fr. Michael Duignan, Directeur national pour le Diaconat permanent en Irlande. Il est l‘évêque de Clonfert depuis 2019.
Anmerkung

Au sujet d‘Éric Cooney, diacre
Eric a été ordonné diacre permanent en 2012 dans l’archidiocèse de Dublin et il est incardiné dans sa paroisse d’origine de St Patrick Monkstown. Il a été nommé administrateur du Service nationale des Vocations par la Conférence épiscopale Irlandaise en 2017


Précédent …