Blog World Café Word café Espagne

Nouvelles

Le diaconat en Espagne

Les débuts

Quelques années après la fin du concile Vatican II, les cardinaux archevêques de Barcelone et Séville, Dr Narcìs Jubany et Dr José Maria Bueno Monreal, avec l‘évêque de Malaga, Mgr Ramon Buxarrais, encouragèrent le renouveau du diaconat comme un degré propre et permanent dans les diocèses espagnols. Ils comptaient sur l’expérience et l’orientation du Centre international du diaconat et sur le cardinal Corrado Ursi, de Naples, ainsi que sur les prêtres et les diacres italiens. À la fin des années 1970, furent publiés les premiers décrets diocésains qui rétablissaient le diaconat permanent.

La première ordination du diaconat restauré fut célébrée dans l’archidiocèse de Barcelone le 8 novembre 1980 ; elle fut conférée à Lluìs Nadal Padró, catéchiste, marié et père de quatre enfants. Le premier diacre en espagne.

In 1984, pour aider à renforcer son renouveau, la Conférence épiscopale espagnole créa le Comité épiscopal pour le diaconat permanent formé de trois évêques, avec la collaboration de quelques prêtres et diacres. Depuis, le Comité a joué un rôle important dans le développement du rétablissement du diaconat permanent au sein des diocèses espagnols.
Les Normes de base pour la formation des diacres permanents dans les diocèses espagnols furent approuvés en 2000.

La croissance du diaconat permanent en Espagne a été lente en comparaison d’autres pays. Actuellement, on compte 435 diacres dans 50 diocèses.

Les défis

L‘équilibre à tenir entre la famille, les réalités professionnelles et l’exercice du ministère diaconal représente l’un des défis fondamentaux auquel font face les diacres mariés. Ceci exige dialogue et générosité de la part des épouses, soutien et compréhension de celle des évêques et des prêtres.

Il est également essentiel de considérer les diacres pour leur identité au Christ Serviteur de l‘Église et non comme des remplaçants de second ordre de prêtres ou des sacristains qui ont eu une promotion.

Les chances

La majorité des diacres sont mariés et ils exercent une profession civile. C’est un enrichissement qui implique la possibilité de construire des passerelles entre les communautés et le reste de la hiérarchie ecclésiale. Depuis novembre 1985, le Comité épiscopal espagnol organise un rassemblement annuel des diacres permanents des diocèses avec leurs épouses, qui, à ce jour, s’est tenu dans des régions différentes. C’est une bonne occasion pour encourager la compréhension mutuelle, l‘échange des expériences pastorales différentes et l’approfondissement de la formation continue.

Les objectifs

Bild vergrößern L’objectif essentiel c’est qu’il y ait des diacres dans chacun des diocèses d’Espagne pour que le diaconat soit considéré comme un don de l’Esprit saint fait à l‘Église, et que sa restauration ne soit pas pensée comme une solution à la pénurie de prêtres.
Un autre objectif serait de donner aux diacres davantage de missions situées aux nouvelles marges, selon le souhait d‘évangélisation du pape François.

Montserrat Martinez, Barcelona


Précédent …